Antoineonline.com : LES ABBAYES (9782842591069) : Bravard, André : Books
  Login | Register En  |  Fr
Antoine Online

Les Abbayes

by Bravard, André
Our price: LBP 20,000Available
*Estimated delivery time in Lebanon is from 2 to 5 working days
Quantity :  
I Add to my wishlist
|

Product Details

  • Publisher: AEDIS
  • Publishing date: 01/04/2002
  • Language: Français
  • ISBN-13: 9782842591069
  • ISBN: 2842591062

Synopsis

L'hospitalité monastique Le site du Mont est tellement étroit que les bâtiments furent disposés à la verticale. Néanmoins, comme dans tous les monastères, il existe un domaine protégé pour les moines, propice à la vie méditative ; malades et visiteurs étant maintenus dans un relatif éloignement. En effet, obligation avait été tôt faite aux abbés (comme aux évêques) d'ouvrir et entretenir des « hôtelleries » pour accueillir gratuitement les voyageurs pénitents (pèlerins), les infirmes et les malades indigents ou ceux contagieux. Un devoir hospitalier qui ne s'appliqua plus guère au-delà du XVe siècle. Par charité chrétienne les moines s'acquittèrent de quelques devoirs : nourrir ceux qui criaient famine, assister les mendiants, les malades et les mourants, abriter les fugitifs et proscrits (tel Abélard à Cluny). Les pauvres qui ne séjournaient pas étaient reçus à l'aumônerie. Sur l'autre face du rocher on trouvait : infirmerie, porterie, prison - puisque l'abbé, ici comme ailleurs, était un seigneur avec droit de justice sur les habitants des domaines de l'abbaye -, magasins, fournil, etc. (dans une abbaye plus « continentale » il faudrait ajouter à cette liste : granges et écuries pour les montures des visiteurs et les caravanes de mulets qui assuraient l'approvisionnement en faisant la navette avec les granges et prieurés) ; divers logis : pour les gardes et chevaliers (l'abbé, comme tout seigneur, avait des vassaux), les spécialistes artisans, les saisonniers, les serviteurs, les conseillers et familiers qui faisaient retraite dans les monastères et partageaient la vie des moines ou moniales - telles ces grandes dames qui, veuves, se retiraient en abbaye (ainsi l'a fait à Fontevraud Eléonore (Aliénor) d'Aquitaine, reine d'Angleterre ou cette duchesse de Bourgogne qui fit construire la chapelle funéraire dans le cimetière paroissial). Des chambres pour les moines de retour de mission (ils ne réintégraient pas sur le champ la communauté et son train-train) et les logements affectés aux moines occupés par certaines charges très développées dans les grands monastères : abbé ou prieur (pour recevoir les visiteurs de marque et hommes d'affaire), cellerier (administrateur surtout pour la nourriture), camérier, portier, infirmier, sacristain, maître de chapelle, maître des novices et des écoliers - assurer l'éducation de certains enfants de la noblesse et des familles riches resta une fonction traditionnelle des monastères : les filles du roi Louis XV passèrent une partie de leur scolarité à Fontevraud.

In just a few easy steps below, you can become an online reviewer.
You'll be able to make changes before you submit your review.

Close
Working on your request