Antoineonline.com : La vie devant soi (9782070373628) : Romain Gary : Books
  Login | Register En  |  Fr
Antoine Online

La Vie Devant Soi

by Romain Gary
Our price: LBP 264,000Available
*Estimated delivery time in Lebanon is from 2 to 5 working days
Quantity : 
I Add to my wishlist
|

Product Details

  • Publisher: Gallimard
  • Publishing date: 16/03/1982
  • Language: Français
  • ISBN-13: 9782070373628
  • ISBN: 2070373622

Synopsis

Il devait penser que j'étais encore interdit aux mineurs et qu'il y avait des choses que je ne devais pas savoir. En ce moment, je devais avoir sept ans ou peut-être huit, je ne peux pas vous dire au juste parce que je n'ai pas été daté, comme vous allez voir quand on se connaîtra mieux, si vous trouvez que ça vaut la peine.
Momo ne connaît pas son âge, mais il connaît le "droit des peuples à disposer d'eux-mêmes" et, conformément à ce droit sacré à la dignité, Madame Rosa, ancienne prostituée reconvertie en nounou pour "enfants de putes", n'est pas obligée d'aller à l'hôpital. Il va donc tout mettre en oeuvre pour la préserver contre l'acharnement thérapeutique. Car, s'il sait que l'on peut vivre sans amour, il sait aussi reconnaître cette chose formidable quand elle se présente. Il sait que sans l'amour qu'elle lui infuse, sans l'amour qui déborde de son propre coeur, en vrac pourvu que ça sorte, la vie serait une lutte perdue d'avance pour les petits pensionnaires de la rue Bisson, à Belleville. Pour nous parler d'un monde à part où les prostituée sont "des personnes qui se défendent avec leur cul", où les enfants vendent les chiens parce qu'ils les aiment trop, où les gens ont une grandeur d'âme insoupçonnée, Momo amalgame les mots sans toujours en saisir le sens, ce qui donne lieu à des phrases souvent incorrectes, mais toujours vraies et parfois même très crues. Cette oeuvre bouleversante mais jamais larmoyante, publiée sous le nom d'Emile Ajar, a remporté le Goncourt 1975, inscrivant ainsi Romain Gary dans la légende, puisqu'il est le seul romancier à avoir décroché deux fois le prestigieux prix. --Sana Tang-Léopold Wauters

In just a few easy steps below, you can become an online reviewer.
You'll be able to make changes before you submit your review.

  • humanisme et poesie
    From Amazon

    Ce livre est une Suvre unique après la lecture de laquelle on semble avoir gagne en humanité. C'est simple, émouvant, drôle: un chef-d'Suvre d'intelligence dans une langue très belle.

  • l'humanité concentrée en 300 pages
    From Amazon

    C'est une leçon de vie que ce roman, mais aussi une leçon d'humanité, d'humanisme, de tendresse. L'auteur nous dit que le plus important dans la vie, c'est d'aimer, car sans cet amour à apporter, à quoi sert donc de vivre; Momo est "grand" car il aime; certes ce n'est peut-être pas la personne idéale, mais Madame Rosa représente tout pour lui. Sans elle, il n'est plus rien, c'est l'amour "filial" à la vie à la mort, et même après la mort. ;Oui, parler de chef d'oeuvre est autorisé pour ce savoureux opus.

  • "Il faut aimer"
    From Amazon

    Gary vieillissant, massacré par les critiques littéraires qui le trouvent ringard, se dédouble en Ajar... et le succès est immédiat. ;"La vie devant soi" est le livre d'un homme amer, abattu par la vie, qui écrit comme pour dire à tous les enfants du monde que la vie est une chienne, qu'ils doivent se préparer à vivre aussi seuls que Momo, que les adultes sont des salauds, mais que justement, pour vivre, mériter d'être un être humain, "il faut aimer". ;C'est en cela que ce livre est le plus beau de Gary, car c'est l'appel ultime d'un vieil homme, un cri d'amour, à la vie qui est si belle, et aux humains qui sont si frêles.

  • A conseiller vivement !
    From Amazon

    C'est une belle histoire d'amour d'un petit garçon, surnommé Momo, pour Madame Rosa, une ancienne prostituée devenue, par la force des choses, sa mère adoptive. Avec son franc-parler, le visage peinturluré, cette vieille femme juive au grand coeur est une survivante des camps d'Auschwitz. Elle habite au sixième étage d'un immeuble sans ascenseur, mais avec son âge avancé elle ne peut plus gravir ces nombreuses marches et préfère rester cloîtrée chez elle dans son « trou juif » que d'aller finir ces jours à l'hôpital, ainsi, elle peut bénéficier du droit sacré « des peuples à disposer d'eux-mêmes » qui n'est pas respecté par L'Ordre des médecins. ; ;Alors Momo, avec l'aide du peuple de Belleville résidant dans le quartier, va tout faire pour garder sa nounou en vie. ;Mais Momo se sent de plus en plus impuissant devant la lente et pitoyable déchéance de Madame Rosa dont l'issue ne peut être que fatale. ; ;Ce livre peuplé de personnages pittoresques et inoubliables, vivants dans une misère cachée, est un magnifique roman triste et drôle. Cette histoire racontée par un enfant avec ses propres mots, dictés par le regard qu'il porte sur la vie, est un cocktail plein d'humanité, de solidarité entre différentes ethnies.

  • émouvant
    From Amazon

    Court roman plein de tendresse et d'émotion, La vie devant soi est un bout de la vie d'un petit garçon, "enfant de pute et arabe" de son état. Son langage naïf et approximatif nous touche et nous fait rire. L'histoire est à la fois noire et lumineuse, remplie d'amour et de tristesse. Les traumatismes de Madame Rosa, vieille prostituée juive au grand coeur n'ont d'égal que son attachement aux enfants qui lui sont confiés par des mères "qui se défendent ave leur cul". Dans un langage délicieux, enfantin mais rude, Momo a toujours le mot à côté du sens, l'expression de travers, mais il sait se faire comprendre et on le lit avec délice, joie, et émotion. Belle histoire d'amour et de tolérance. J'ai bien envie d'en voir l'adaptation avec Simone Signoret.

Close
Working on your request