Antoineonline.com : Chirac, l'homme qui ne s'aimait pas (9782253153979) : Eric Zemmour : Books
  Login | Register En  |  Fr
Antoine Online

Chirac, L'homme Qui Ne S'aimait Pas

by Eric Zemmour
Our price: LBP 11,900Unavailable
*Contact us to request a special order. Price may vary.
I Add to my wishlist
|

Product Details

  • Publisher: LGF
  • Publishing date: 06/11/2002
  • Language: Français
  • ISBN-13: 9782253153979
  • ISBN: 2253153974

Synopsis

"L'homme qui ne s'aimait pas" s'appelle Jacques Chirac. Si le titre intrigue, le héros a de quoi passionner. Pour étayer sa théorie – dont on cherche l'évidence tout au long du récit – , Eric Zemmour s'est appuyé sur les liens du président avec son entourage : sa belle-famille, Bernadette, Claude... et notamment sur ses rapports avec son propre père, qui mêlent obéissance craintive et révolte larvée. Rapports qui expliqueraient, selon l'auteur, le comportement politique de ce "rebelle de carte postale" rêvant de s'opposer mais renonçant toujours. C'est ainsi que, de 1956 à 2001, le petit monde de Jacques Chirac est passé en revue : on y croise Charles Pasqua, Chaban-Delmas, Marie-France Garaud et tous ceux qui ont mené, parfois malgré eux, Jacques Chirac au pouvoir. Soit, sur 246 pages, l'histoire politique française des quarante dernières années mélangée à l'histoire personnelle de "Jacky". Eric Zemmour, de sa plume vive et alerte, dresse de savoureux portraits. Difficile pourtant de connaître le point de vue du reporter du Figaro sur son personnage principal : admiration ? moquerie ? Si Zemmour reconnaît en Chirac un bûcheur, un déterminé, un terrien, jamais l'homme d'Etat n'est considéré comme un homme d'idées. Et si, dans ce livre, le monde politique est regardé par une petite lucarne pleine d'humour et d'anecdotes croustillantes, il en ressort surtout que le goût du pouvoir et les guerres de clan ont, chez Chirac, remplacé un idéal de Grand Soir. Même l'évocation de la rencontre entre le futur président et Jean-Marie Le Pen n'étonne plus tant l'univers décrit regorge de coups bas et de stratégies avortées. D'accord, tout cela rapproche l'humain et le politique mais manque d'envergure pour un projet national. On y découvre seulement les coulisses du pouvoir, les revirements, les formules toutes faites et les paradoxes. Car l'homme du "bruit et (de) l'odeur" fut aussi celui de la "fracture sociale", un amoureux de l'Asie, des voyages et des autres cultures. Celui qui était, lors de ses études, "plus à gauche" que Rocard est aujourd'hui le seul à pouvoir faire gagner une droite divisée. Le temps change un homme. Mais, après les témoignages du chauffeur du président puis de la première dame de France, voici Jacques Chirac lui-même. Ici, aucune analyse politique globale, Zemmour voulait juste une analyse quasi psychanalytique de l'homme. Il y réussit. Car, loin de tout parti pris, il confirme ce que les conseillers en communication de l'Elysée tentent de faire passer dans l'opinion publique : oui, Jacques Chirac est un homme comme les autres. Mais est-ce suffisant pour gagner une élection ? --Marine Segalen

In just a few easy steps below, you can become an online reviewer.
You'll be able to make changes before you submit your review.

  • Un portrait à dévorer
    From Amazon

    J'ai lu ce livre à sa sortie en 2002, et je viens de le relire en 2005... et il a gardé toute sa fraicheur d'analyse. Je l'ai dévoré aussi vite. Eric Zemmour (dont je n'aime pas forcément le positionnement politique) a le sens de la formule. Il est certes journaliste mais ne se cantonne pas au jargon journalistique habituel. Comme un sculpteur, il taille peu à peu un portrait trés précis de la personnalité de Chirac. Il montre effectivement que Chirac n'a pas de certitude, pas d'idéologie, pas de principes. Cette flexibilité, liée à une grande puissance de travail, à une capacité de survie et une facilité à "tuer" ses adversaires sans aucun état d'âme, lui ont permis de traverser les décennies en gravissant les échelons du pouvoir. Souffrant presque d'un complexe d'infériorité il flatte ses interlocuteurs, les charme, les manipule sans jamais rien dévoiler. En quelques coups de pinceaux Zemmour dresse également le portrait des personnalités politiques (et il y en a un certain nombre, de droite comme de gauche) qui ont croisé le chemin de Chirac. J'ai beaucoup aimé la comparaison avec Pasqua, et avec Jospin. Derrière la critique impitoyable de Zemmour, on sent une véritable admiration pour l'Animal Politique Chirac, et presque une certaine tendresse.Il n'y a effectivement pas de grandes révélations dans ce livre et certains éléments clé sont "oubliés" (Franc Maçonnerie, liens avec Dassault, avec le lobby nucléaire...)Une lecture épatante à compléter par d'autres...

  • en manque d'analyse
    From Amazon

    Ce livre n'apprend pas grand chose. Par ailleurs, il se borne a etaler des anecdotes sans grand interet et dans un style trop journalistique. Une vraie analyse, plus serieuse et objective, aurait ete preferable.

  • Chirac tel qu'il est;;
    From Amazon

    Malgré un fort tapage mediatiqu, nous n'apprenons pas grand chose sur notre président. La seule info inedite est son entrevue avec Jean Marie Le Pen. Pour toutes les personnes désirant de connaitre la personnalité de notre president c'est un livre à conseiller

  • Un vrai roman !
    From Amazon

    L'auteur nous présente sous un nouveau jour la personnalité, la vie, l'entourage du président de la république. Nous y découvrons avec intérêt la mécanique intellectuelle de celui-ci, le goût pour le pouvoir, les luttes intestines avec proches et moins proches. Passionnant et éclairant. Une remarque cependant, le chapitrage par dates n'est pas idéal.ce livre peut être compléte par celui de Raphaelle Bacquée qui donne également un éclairage "décallé" sur l'univers Elyséen.

Close
Working on your request