Antoineonline.com : L'adieu à la femme rouge (9782715245815) : Vénus Khoury-Ghata : Livres

Mon panier

(0 Article)

Vous venez d'ajouter:

    Autres articles:

    Vous avez 0 Article en plus
    Prix total
    $ 0.00

    Mes envies

    (0 Article)

    Vous venez d'ajouter:

      Autres articles:

      Vous avez 0 Article en plus
      Prix total
      $
      Antoine Online

      L'adieu à la femme rouge

      de Vénus Khoury-Ghata
      Notre prix : $21.25 Disponible
      *Estimation de livraison standard au Liban dans 3 jours ouvrables
      Quantité : 
      Achetez depuis amazon I Ajouter à mes envies
      |

      Détail produit

      • Editeur: Mercure de France
      • Date d'édition: 04/05/2017
      • Langue: Français
      • ISBN-13: 9782715245815
      • ISBN: 2715245815

      Résumé

      Le photographe ne voyait que la mère qui lavait ses cheveux rouges puis les nattait sous l'oeil de verre qui suivait ses bras nus levés haut pour fixer la masse de tresses au sommet du crâne. Clic clac malgré les regards désapprobateurs des voisins. Ne voyait qu'elle et ses cheveux mélangés à l'argile rouge. La boîte noire retombée sur la poitrine de l'homme, la mère n'aurait pas dû sourire mais rentrer chez elle, refermer sa porte, dérouler sa natte. Après le passage d'un photographe occidental, la femme aux cheveux rouges disparaît brutalement de la palmeraie où elle vivait, laissant derrière elle ses deux enfants bouleversés. Le mari et les enfants suivront les traces de la mère de ville en ville, et la retrouveront des mois plus tard sur les murs de Séville, devenue top model célèbre grâce au photographe. Ascension rapide suivie d'une chute brutale : l'engouement de l'Occident pour l'étrangère est de courte durée ; les mannequins noirs ne sont plus à la mode, remplacés par les Slaves éthérées... Misère et maladie rattrapent la reine d'hier. Avec son incroyable talent de romancière, Vénus Khoury-Ghata nous entraîne dans les rues et les faubourgs de Séville, et livre un roman tragique et drôle sur l'exil, la famille et la condition des migrants.

      Partager votre opinion avec les autres lecteurs en seulement quelques clics! Vous serez en mesure de modifier votre commentaire avant de le soumettre.

      Fermer
      Votre demande est en cours